Predire la
Beaute

Securite
& efficacite

Centre
Evaluation

Un reseau
Mondial

Ingénierie cellulaire et micro fluidique

Beauté infinie

Une beauté infinie

Prédire la beauté

Prédire pour innover

Anti-age

LR2412, la naissance d’une molécule anti-âge

Filtres solaires

A la découverte du Mexoryl SX et d’une nouvelle génération de filtres solaires

Vision innovation

Le Centre Mondial d'Evaluation Prédictive préfigure une nouvelle vision de
l’innovation

Développement

L’Oréal développe l’évaluation prédictive en Asie

Tissus reconstruits

Produire des tissus humains reconstruits pour les tests de sécurité et d’efficacité

Des modèles fiables

Des modèles reproductibles pour des tests fiables

Les tissus de demain

Les modèles de tissus reconstruits de demain

Le modèle "éponge"

Le modèle "éponge", un outil pour fabriquer une peau élastique proche de la peau humaine

High tech

Des technologies high tech au service de l’évaluation scientifique

La 3D

Sélectionner efficacement des molécules en 3D sur ordinateur

Imagerie

Tester les effets d’un ingrédient grâce à l’imagerie

Haut débit

Cribler des molécules à haut débit

Les Omiques

Evaluer l’impact d’une molécule grâce aux "omiques"

Environnement

Evaluer l'impact d'une formule sur l'environnement

Partenariats

De multiples partenariats scientifiques dans le monde entier

Un rôle pionnier

L’Oréal a joué un rôle pionnier dans le développement des méthodes alternatives aux
tests sur animaux

Chine

En Chine, formation des chercheurs et sensibilisation des autorités aux méthodes alternatives

Validation

Le long parcours de la validation

Pistes de travail

Les pistes de travail de recherche explorées au travers des collaborations


Développement d’une puce micro fluidique : L’Oréal R&I et l’Université de Central Florida franchissent une étape importante dans le domaine de l’ingénierie cellulaire et la micro fluidique

Les travaux issus de trois ans de collaboration entre L'Oréal et l’Université de Central Florida viennent d’être publiés dans la revue Nature Scientific Reports, dans « Multi-Organ toxicity demonstration in a functional human in vitro system composed of four organs ».

Prouesses technologiques : l’ingénierie cellulaire et la micro fluidique

Le partenariat entre L'Oréal et l’Université Central Florida relève le défi qui se situe à l’interface de deux technologies majeures : l’ingénierie cellulaire et la micro fluidique.

Un premier système in vitro a ainsi été développé. Il est composé de cellules de 4 organes humains (muscle, cœur, nerf et foie) qui partagent le même milieu sans sérum.

Ce résultat réunit de nombreuses prouesses technologiques : construction de la puce électronique qui contient 4 réservoirs de cellules, interconnectés entre eux par un réseau micro fluidique permettant de distribuer le milieu nutritif et donc de simuler les interactions entre cellules, de la même façon que dans la physiologie humaine.

La durée de vie du système est de 14 jours, assez longue pour que l’on puisse valider sa réponse à des substances chimiques, qui sont en parfaite cohérence avec les résultats décrits in vivo.

Travail d’interactions des quatres organes imitant les réponses de l’humain

"Ce système opère avec les tissus fonctionnels dérivés de cellules humaines, et est capable de simuler le métabolisme humain. Ces technologies jouent un rôle clé dans l’évaluation de la sécurité sans avoir recours aux tests sur les animaux.”, confie Dr James HICKMAN, NanoScience Center, University of Central Florida.

Stratégies d’évaluation prédictive

"Pour L’Oréal, ce nouveau système est une étape importante qui viendra compléter l’usage de peau reconstruite, technologie maitrisée depuis des années. Cette nouvelle approche contribuera à des avancées majeures dans l’augmentation de la durée de vie de cellules, l’intégration de différents types cellulaires issus de différents organes, ainsi qu’une amélioration de la prédiction de la sécurité et de l’efficacité", nous confie Charbel Bouez, Directeur de la Recherche Avancée pour la Zone Amériques.

Pour aller plus loin

À propos de l’évaluation prédictive : www.lorealpredictive.com
Publication en entier : www.nature.com/articles/srep20030
À propos de cultures de cellules et la reconstruction de la peau : www.episkin.com