Predire la
Beaute

Securite
& efficacite

Centre
Evaluation

Un reseau
Mondial

Tester les effets d’un ingrédient grâce à l’imagerie

Beauté infinie

Une beauté infinie

Prédire la beauté

Prédire pour innover

Anti-age

LR2412, la naissance d’une molécule anti-âge

Filtres solaires

A la découverte du Mexoryl SX et d’une nouvelle génération de filtres solaires

Vision innovation

Le Centre Mondial d'Evaluation Prédictive préfigure une nouvelle vision de
l’innovation

Développement

L’Oréal développe l’évaluation prédictive en Asie

Tissus reconstruits

Produire des tissus humains reconstruits pour les tests de sécurité et d’efficacité

Des modèles fiables

Des modèles reproductibles pour des tests fiables

Les tissus de demain

Les modèles de tissus reconstruits de demain

Le modèle "éponge"

Le modèle "éponge", un outil pour fabriquer une peau élastique proche de la peau humaine

High tech

Des technologies high tech au service de l’évaluation scientifique

La 3D

Sélectionner efficacement des molécules en 3D sur ordinateur

Imagerie

Tester les effets d’un ingrédient grâce à l’imagerie

Haut débit

Cribler des molécules à haut débit

Les Omiques

Evaluer l’impact d’une molécule grâce aux "omiques"

Environnement

Evaluer l'impact d'une formule sur l'environnement

Partenariats

De multiples partenariats scientifiques dans le monde entier

Un rôle pionnier

L’Oréal a joué un rôle pionnier dans le développement des méthodes alternatives aux
tests sur animaux

Chine

En Chine, formation des chercheurs et sensibilisation des autorités aux méthodes alternatives

Validation

Le long parcours de la validation

Pistes de travail

Les pistes de travail de recherche explorées au travers des collaborations


Seules les molécules inoffensives seront synthétisées, testées in vitro et observées en imagerie non-invasive.

L'imagerie permet d'observer l'efficacité d'une molécule sur la peau en utilisant des marqueurs biologiques, c'est-à-dire des caractéristiques biologiques mesurables comme la prolifération de cellules, par exemple. Cette technologie permet de mesurer visuellement les effets d’une molécule au niveau d’une cible particulière.

Exemple de test par imagerie, la microscopie Bi-Photon permet de réaliser une véritable exploration virtuelle de la peau.

En pratique, le microscope envoie sur la cellule un rayon qui excite certains de ses composants et permet de révéler leur état et leur comportement. Cette technique permet ainsi de révéler la structure du derme, de l’épiderme, de quantifier les pigments de mélanine (responsables de la couleur de la peau).

Afin d’assurer l’évaluation des molécules grâce à cette technique de pointe, les chercheurs ont automatisé l’analyse des images et des résultats. Des logiciels mesurent alors les effets qualitatifs et quantitatifs des molécules en observant la variation d'intensité des marqueurs (illustrer avec la photo d'une main et la lumière + vert, + rouge). Seules seront retenues les molécules les plus efficaces selon les critères recherchés. Et pourront poursuivre leur parcours jusqu'à la formulation du produit final.

Pour en savoir plus :
www.loreal.com/research-innovation/people-behind-our-science/biophysics.aspx